Les vampires ont pris la tête de l'Académie Cross, la Day Class est menacée...

Forum interdit aux moins de 12 ans, les scènes sanglantes, hard ou gore, le Yaoi et Yuri sont autorisées, les âmes sensibles sont donc prévenues !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kuru débarque, attention homme ou femme je ne fais pas de distinction ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuruma Niki
Noble
Noble
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 21
Localisation : Ici!

Fiche d'identité
Race: Vampire
Alignement: Neutre
Relations:

MessageSujet: Kuru débarque, attention homme ou femme je ne fais pas de distinction ♥   Ven 23 Déc - 22:13

~ Identité du personnage ~

Nom & Prénom : Kuruma Niki
Surnom (Facultatif) : Kuru et Niki
Age : 18 années humaines
Race : Vampire
Classe (pour les étudiants) : Night classe
Rang (pour les étudiants et voir les rangs du forum) : Nobles
Groupe (pour les rebelles, chasseurs ou clans n'étant pas étudiant) : //

Description physique (Min 3 lignes) :
Ma description physique? Et bien inutile de se fourvoyer: je suis beau. Qui à osé crier “vantard”?!C'est vrai quoi! En plus je ne suis pas comme les autres, bien que comme mes congénères vampire j'ai un physique d’Apollon. Mais bon commençons par mes cheveux, qui doivent être à eux seuls la partie la plus étrange de mon être. Alors voilà, mes mèches de devant sont d'un blond or, resplendissante au soleil et brillante au clair de lune, alors que le reste de mes cheveux est d'un noir encre, voir de jais. Et oui je suis étrange mais je suis né comme ça, mes cheveux sont également doux et soyeux, les mèches de devant sont plus longues que celles de derrière. Elles entoure légèrement mon visage, me donnant un air enfantin et adorable. Les traits de mon visages sont fin, presque trop pour un homme de 18 ans. Je ne rougit presque jamais et toujours trône sur mes lèvres et le reste de mon visage une expression fière, ou alors d'envie cela dépend des moment et des gens. Mon nez est fin, me donnant l'air d'un enfant lui aussi. Mes mèches blonde descende jusque un peu plus bas que la fin de mon visage, derrière elle mes oreilles, pas trop grande pas trop petite, se distinguent. Je suis un homme à la carrure assez agréable à regarder d'après les petites humaines de l'établissement, je suis grand, je faisait 1m75 la dernière fois que j'ai eu le courage de me mesurer. Peut être fais-je maintenant 1m 78~79? J'ai grandis ces temps-ci. J'ai de longs doigts fin ainsi que des mains souples mais forte. Grâce à mes mains mes caresses sont toujours très douces, demandez donc confirmation à celles, ou ceux, que j'ai conquis. Mon corps est assez svelte, on distingue que j'aime beaucoup le sport rien qu'en regardant mon torse. Je suis bien musclé c'est pourquoi bien que je sois assez fin de nature j'ai tout de même autre chose que la peau sur les os. Mes yeux sont d'un vert magnifique, exactement comme ceux d'un chat. Il ont également presque la forme de ces adorables félins et sembles, tout comme les leurs, vous fouiller de l'intérieur. Mes dents sont d'un blancheur de nacre, tout comme mes congénères bien sur j'ai des crocs plus long que les humain, bien que j'avoue ne pas m'en servir aussi souvent que mes amis. Bien que mes mains soient souples et fines mais ongles sont courts. Enfin, semi-longs. Je ne les coupent pas trop court pour pouvoir légèrement griffer mes proies, c'est agréable pour moi de doucement déchirer la peau de mes objets. De mes choses. La plupart du temps je porte des tee-shirts manches courtes, je n'ai jamais froid de toute façon. Par dessus de temps en temps j'aime mettre des chemises et en retrousser les manches, ça me donne un air cool et décontracté. Sinon le reste de temps et bien je suis obligé de porter l'uniforme de l'école. Le haut de tenue décris avant c'est pour les jours où je n'ai pas cours, je porte généralement un jean avec un ceinture noire ou marron ces jours là. Et pourtant bien que je sois sportif il m'arrive régulièrement de fumer. Cela me détend, m'apaise. J'ai également un cicatrice sur le torse. Et oui, même moi je ne suis pas parfait.. Cette cicatrice à la forme d'une croix et tranche tout mon torse. Elle est profonde, il m'arrive parfois de devoir la penser de nouveau et il lui arrive parfois de me faire souffrir de nouveau.

Caractère ( Min 3 lignes ) :
Hum? Vous voulez que je me décrive mentalement? Et bien soit, je ne peux me permettre de refuser de toute façon. Donc je suis un jeune homme assez mature sous mes airs de gamin, j'aime jouer les enfants pour que l'on s'approche de moi sans que j'ai besoin d'y mettre du mien. Je suis quelqu'un de manipulateur, j'aime faire des autres ce qu'il me plaît avant de les abandonner derrière moi si il ne m’intéresse plus. Oui bon je n'ai jamais prétendu être un ange non plus, ce n'est pas de ma faute si on me juge sur mon physique de gamin innocent. J'avoue être assez crâneur même si je ne le montre pas toujours. Mais je suis plutôt du genre à me jouer de ce défauts, je suis vantard oui mais bon, autant le prendre avec le sourire non? Je suis d'un naturel doux, patient et sympathique. Jamais pressé je suis conscient d'avoir l'existence devant moi alors pourquoi m'énerver ou m'impatienter? Souvent ceux qui me voient pour la première fois me disent que j'ai l'air sympathique, cool et enjoué. En réalité je ne suis pas toujours sympathique. Il m'arrive d'avoir des moments de sadisme pur. Mais assez rarement, je suis quelqu'un d'en général doux. Cela ne me dérange pas de torturer les humains ,ou les autres vampires d'ailleurs, mais il faut que j'en retire du plaisir. Si ça ne m'amuse pas ça n'a pas lieu d'être. J'aime tout ce qui peux me divertir mais surtout je suis très protecteur avec ce qui m'intéresse. J'avoue également être possessif à l'extrême. Quand quelque chose m'appartiens plus personne n'y touche. Je n'ai pas d'attirance sexuelle particulière, je drague un peu tout et suis capable de coucher avec n'importe qui, du moment qu'il m'intéresse ou m'amuse. Bon après ma précédente phrase je pense que vous vous en doutez tous mais je vais tout de même le dire ici: je suis un peu, voir parfois beaucoup, pervers. J'aime les plaisirs charnels, autant en donner qu'en recevoir. Dans ce genre de relation j'aime être le dominant et avoir un dominé docile, qui se laisse faire sa broncher et qui accepte toute mes caresses. Je n'ai pas beaucoup d'amis, ou plutôt disons que je ne considère pas beaucoup de personne comme mes amis. La plupart sont des jouets ou de simple camarades. Bon bien sur pour moi le chef de l'établissement, Kaname, est un ami proche, je me demande ce que j'aurais fait si je ne l'avais pas rencontré. Les autres vampire je m'en fiche, ils sot sympathiques alors je le suis aussi mais ça s'arrête là. Je ne suis pas du genre à aller vers les personnes que je sais inintéressante ou dont je ne pourrais pas profiter comme je veux. Après bien sur il y à mon intouchable, Kyo Mirai. Je ne sais pas ce que je serais devenu si je ne l'avais pas sauvé, cette nuit là. Depuis qu'il est entré à mon service je m'amuse tous les jours! Il me divertit tout le temps, il est mignon à croquer et si innocent. J'en profite comme je veux il me considère comme son Dieu et j'aime être considéré ainsi. Et puis je l'aime plus que mes autres proies. Il est spécial pour moi, peut être est-ce le seul que je considère comme un ami? Je peux parfois me montrer froid et provocateur mais avec lui je suis toujours chaleureux car je ne veux pas le voir triste. J'aime le câliner, c'est ma chose, mon serviteur mais je le traite très bien. Je ne veux pas qu'il s'éloigne de moi.

Histoire (Min 5 lignes ) :
Mon histoire? Ba, elle n'est pas très marquante et on va me traiter de vieux si je vous raconte tout dans les moindres détails. Quoique certains aspects de mon passé peuvent être intéressant. Bon si je peux disposer de vous comme je l'entend pas de problème ♥. Alors comme vous devez déjà le savoir si vous avez écouté mes descriptions précédentes je suis né dans un famille noble, les Niki me direz vous? Et bien non. Je suis né dans une famille nommé les Shishima. J'ai donc vu le jour dans un environnement aisé, sans jamais manquer de quoi que ce soit. Mais cet environnement n'était pas ''sain''. En fait je fut bien sur choyé par mes parents, ils m’aimaient plus que tout, normal j'étais leur fils. Étant petit je grandis bien, entouré de tendresse et d'amour je développait petit à petit un caractère doux et souple. Jamais capricieux je me contentait de tout sans jamais me plaindre. Mais plus je grandissait plus étrangement mes parents devenaient bizarres. L'expression de leur regard à chaque fois qu'ils le plongeait dans le mien n'était plus la même. Pourquoi? J'avais cinq ans lorsque ce premier doute m'effleura l'esprit. Je n'étais encore qu'un enfant, je ne pouvais pas reconnaître cette lueur qui dansait dans les yeux de mes parents. Vampires nobles tous les deux ils mirent au monde un autre garçon à mes quatre ans. J'en était très heureux, enfin un autre enfant avec qui me distraire! Depuis toujours je suis sociable, bavard et généreux. Je n'aime pas demeurer seul dans mon coin même si aller vers les autres ce n'est pas vraiment mon truc. Bref je prit vraiment soin de mon petit frère nommé Saito. Il était mignon tout plein et si attendrissant. A l'époque je considérait les gens comme de véritables personnes et je laissais n'importe qui m'approcher sans réellement me poser de question. Et pourtant mes parents allaient m'apprendre que j'aurais du me méfier. Même, ou plus précisément surtout, d'eux.

C'est à mes huit ans que tout à chaviré. Ou à mes neuf ans je ne sais plus bien. Mon frère était encore petit. Il avait cinq ans maximum. Et oui c'est petit pour moi que voulez vous? C'était durant la journée, il faisait chaud et moite. Mon frère et moi dormions dans notre chambre, tranquillement. Puis mon père est entré sans faire de bruit, je ne l'ai pas entendu arriver il s'est introduit dans la pièce comme un voleur. J'ai senti qu'on me prenait dans ses bras mais je n'ai pas bronché, après tout c'est normal de se faire cajoler par ses parents non? Et bien là je regrette de ne pas m'être réveillé en sursaut. Oui je le regrette amèrement. Je me suis donc laissé porté jusqu'à la chambre d'amis. Mon père avait cette étrange expression d'envie sur son visage mais je ne pouvait pas le savoir, je sommeillais, me laissant bercé par cet homme doux et fort qu'était mon paternel. Il me posa doucement sur le lit double, et commença à m'ôter mon haut de pyjama. Moi qui avait, à l'époque du moins, un sommeil de plomb je ne sent rien. Je me laisse faire. Je m'enivre de l'odeur douce et chaude de mon père. C'est ainsi que je me laisse partiellement dévêtir. C'est ainsi que mon père commence à m'embrasser doucement sur le torse. Puis à m'embrasser un peu partout sur le haut du corps. Puis à m'embrasser sur la bouche. Bon résumons ça simplement: il commence à me violer quoi. Ba oui c'était mon père mais cette lueur étrange que je voyais dans ses yeux et bien c'était une envie.. Corporelle de moi. Il continue et me déshabille le bas. Et moi je ne réagit toujours pas. Et c'est ce jour là que j'ai perdu ma virginité. Et oui, prise par mon père. Quelle ironie! Quand je retrouvais mes esprits j'avais chaud. Très chaud. Et mal un peu partout aussi. Et je voyais tout floue. Mon père me regardait il m'a simplement dit:

«Je t'ai fait mien.»

A ce moment là sans avoir été conscient un seul instant j'ai tout compris. Cette douleur, cette sensation. Je me suis alors senti souillé et stupide! Et pourtant une idée vint caresser mon esprit embrumer par la tristesse et la rage, mon petit frère avait-il subit la même chose? J'adressais un regard paniqué à mon père qui, devinant sans doute mes pensées, qui me fit non de la tête. Je me levais avec difficulté, jetant en m'extirpant du lit un regard noir de colère à mon père, ce qui ne semblait pas l'affecter. Une fois hors de la chambre d'amis je me dirige vers la salle d'arme. Pour y faire quoi? Me munir de mon sabre favori et commettre le pire crime de toute ma vie. Qui à osez révéler que j'allais tuer mon père?! Mais vous enlevez le suspense! Donc oui je suis allé prendre mon katana préféré et je suis aller tuer mon père. Ce dernier, vampire renommé pour sa cruauté, c'est étrangement laissé faire. Comme si il acceptait ma sentence. Enfin, une fois mon violeur de père tué je retourne dans notre chambre à mon frère et moi. Et là je trouve quoi? Vous devriez pouvoir deviner. Ma mère en train de violer mon jeune frère qui, lui contrairement à moi, se débat comme un beau diable. Je plante tout simplement mon sabre dans son corps. Autant vous dire qu'elle ne s'y attendait pas, elle à tout de même réussit à esquiver. Enfin, je lui ai tranché un bout de l'épaule et du cou. Et oui, me voilà couvert de sang à huit~neuf ans seulement! Ma mère s'enfuit, effrayée sans doute par le regard assassin qui animait mes grand yeux vert. Gisait à côté de Saito le collier de ma mère, une chaîne en argent avec en pendentif un œil de chat. Je le prit et le mit autour de mon cou. Mon frère me regardait, une lueur effrayée dans le regard... Ce qui me calma tout de suite. Le regard assassin que j'arborais jusqu'alors disparut. Comme si tout ça n'avait été qu'un mauvais rêve. Et pourtant, le sang de mes parents était bien là, sur mes mains, mes vêtements, mon visages, mon sabre.. J'avais peur, pas que l'odeur qui s'accrochait avec ardeur à moi ne demeure telle un tâche indélébile, que mon frère ne m'aime plus. Qu'il prenne peur. Qu'il m'abandonne. Mais au lieu de ça son regard devient serein tandis que le mien s'attendrissait doucement. Il se leva, encore tremblant, et s'approcha de moi. Des larmes coulaient de mes yeux, il m'essuya doucement les joues. J'étais si heureux qu'il daigne encore me regarder avec tant d'amour. Il décida alors de lécher les traces de sang présentes sur mon visage et mes mains. Mes larmes continuaient de couler. Je me sentait sale. Le plus horrible de tous les enfants. Pourquoi? Tout simplement parce qu'au fond de moi, j'avais ressenti du plaisir lorsque mon père m'avait violé. Je le sentais. Maintenant il fallait partir. Je voulais quitter cette maison, tout recommencer et mener une nouvelle vie! Cette idée me fit sourire, et mon frère me serra doucement dans ses bras. J'avais entendu dire qu'un autre famille noble, les Niki, n'avait pas de successeur. Je prenait donc mon frère avec moi, notre nouvelle famille nous attendait!

Et me voilà un nouvel homme. J'ai désormais quinze ans. Mon frère onze. On s'entend toujours aussi bien et j'ai repris ma vie en main! J'ai décider d'évoluer selon mes choix, sans tenir compte de mon passé mais sans l'oublier pour autant. J'ai grandis, ne voyant désormais plus ce sang sur mes mains et ne regrettant plus mes actes passés. J’excelle dans le combat au sabre maintenant. Je suis plus ouvert, un peu moins bavard certes mais je vais plus facilement vers les autres. Je n'ai pas réellement une énorme soif de sang, j'aime me délecter de ce rougeâtre breuvage mais je peux aisément m'en passer quelques jours durant. Par contre je suis devenu plus pervers et dragueur. Et bien oui, quand on se fait violer à huit~neuf faut pas espérer s'en tirer sans séquelles psychologiques! Et puis pourquoi je me justifie? C'est MON histoire! Bref, je rentre cette année à l'académie Cross! Établissement dans lequel humain et vampire cohabite. La Night Class rassemble tous les vampires, nobles ou pas, et la Day Class tous les humains en général. Dès mon entrée dans la N-C je me fit quelques connaissances dont le chef de l'établissement, Kaname Kuran, que je considère maintenant comme un ami proche. Sympa et beau gosse, ce mec avait tout pour me plaire! Comment ça beau gosse? Et oui, moi je ne limite par ma vue au jolie filles, les hommes beaux à regarder m'attire aussi. J'ai un esprit sensiblement plus ouvert depuis que j'ai subit les.. Pulsions charnelle de mon père. Mais bref, ma nouvelle famille est parfaite, ma mère très douce, mon père très présent et sympathique avec moi et Saito.. Il entrera à l'académie Cross lui aussi dans trois ans! Comme j'ai hâte de pouvoir le croiser dans les couloirs! Bref, ma vie est cool maintenant. En plus je vis à l'intérieur de l'établissement et rentre rarement chez moi. Je suis malheureux de ne plus voir Saito mais tellement mieux ici que dans la ville. J'ai beau avoir une super famille les relations de ce type et les maison familiale c'est plus vraiment mon truc.

Et me voilà l'année de mes 16 années humaines! Faut pas se fourvoyer, je suis beau comme un dieu. J'aime beaucoup le sport mais je fume depuis cette année. Mon frère n'était pas content du tout quand il est arrivé dans l'établissement et qu'il m'a vu bras dessus bras dessus avec une jolie vampire et une clope dans la bouche. Je me suis fait passé un savon par mon petit frère, la honte! Enfin, je sais que c'est parce qu'il s'inquiétait pour moi. Je n'ai donc rien dit et me suis laissé faire doucement. Quoique j'ai peut être attiré mon frère sur mon lit (nous étions dans ma chambre) et l'ait quelques peu cajolé. Que voulez vous, j'avoue sans mal être pervers avec tout le monde. Mais il s'est laissé faire. Visiblement heureux de ma conduite déplacée. Mais bon, tout est monotone ces derniers temps. Je n'ai encore trouvé aucune personne, humaine ou non, qui puisse satisfaire complètement mes envies. Mon frères est un de mes favoris bien sur, mais je sent que c'est n'est pas lui. Un soir alors que je me promenait dans les couloirs de l'académie, pas décidé à aller en cours cette nuit là, l'odeur du sang vînt flatter mes narines. Sans réellement contrôler ce geste je me léchait les lèvres, sans doute avais-je envie de sang ce soir. Je me dirigeait donc vers la source de cette alléchante odeur, bien décidé à en faire mon déjeuné. La nuit n'était pas très avancée et le clair de lune illuminait suffisamment pour que j'y vois clair sans problème. Et finalement j'arrivais aux porte de l'établissement. Un jeune homme gisait là, à demi conscient. Il me jeta un regard étrange avant de s'évanouir. Ah ces humains tous en sucre! N'empêche il était couvert de sang, mais pas le sien. Il était visiblement fort.. Kuruma se prit immédiatement d'affection pour ce jeune homme. Je voulait le posséder, qu'il soit entièrement à moi et que personne d'autre ne puisse le toucher, le mordre ou même l'effleurer! Il le porta à l'infirmerie où j’ordonnai qu'on le soigne et alla demander au chef de l'établissement, mon ami Kaname, de faire de ce garçon mon intouchable. Lorsque ce jeune homme reprit conscience il n'était pas très ouvert. Je du le mettre doucement en confiance pour finalement obtenir son nom: Kyo Mirai. Une fois que j'eus réussit à le mettre en confiance il me remercia de l'avoir sauvé et de le protéger désormais. Petit à petit notre relation changeait. Je l'aimais de plus en plus, ce garçon. Et lui me considérais comme son Dieu. Ce dont je ne me plaignais pas. Il acceptait mes caresse sans problème, naïf docile et doux je le trouvais adorable. Depuis ce jour c'est ma chose, mon homme, mon serviteur... Tout ça à la fois! Je l'aime plus que les autres et le voir triste ou blesser me met mal à l'aise pour la journée. Serait-ce de l'amour? Peut être. Mais lui aussi déteste quand je fume! A croire que tous mes préférés ce sont ligués contre moi! Enfin, j'ai désormais 18 années humaines et lui 17. Mon petit frère vient d'entrer à l'académie puisqu'il à 14 années humaines et me surveille comme le lait sur le feu! A croire que je ne suis pas assez grand pour m'occuper de moi et de mon intouchable tout seul! Et voilà! La suite, c'est ma vie actuelle et comme je ne suis pas devînt va falloir attendre mes chéris! Au plaisir de vous satisfaire! ♥

Et toi ?

Prénom : Appelle moi Kuru et m'embête pas x)
Age : 16 piges aujourd'hui!
Code du règlement : [Mangé !]
Comment trouvez-vous le forum ? Super trop génial! (cause: yaoi et yuri autorisés!*Qui à dit pervers? Alors la c'même pas vrai! -fuiiiit-*)
Quelque chose pour l'améliorer ? Nop nop
Comment l'avez-vous trouvé ? grâce à Kaname
Avez-vous un autre compte sur le forum ? Nop nop

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himiko Nao
Fondatrice & Humaine
Fondatrice & Humaine
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 22/12/2010
Age : 19
Localisation : Au pays du brownie *-* !

Fiche d'identité
Race: Humaine
Alignement: Bon
Relations:

MessageSujet: Re: Kuru débarque, attention homme ou femme je ne fais pas de distinction ♥   Sam 24 Déc - 2:25

Validé bien sûr !

Tu passe dans le groupe de la Night Class et reçoit le rang de "Noble" ! La claaasse, hein ?

Au plaisir de te lire ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vanpaianaito.forumgratuit.org
Kyo Mirai
Intouchable
Intouchable
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 20/12/2011

MessageSujet: Re: Kuru débarque, attention homme ou femme je ne fais pas de distinction ♥   Sam 24 Déc - 10:45

Bienvenue maître Very Happy

J'adore votre présentation *.*

Votre histoires est super, surtout le passage dans lequel j'apparais Wink

Hâte de rp avec vous *.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kuru débarque, attention homme ou femme je ne fais pas de distinction ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kuru débarque, attention homme ou femme je ne fais pas de distinction ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D.de Saxe,Finie."Il n'est plus pour moi de bonheur, de repos, que par la possession de cette femme que je hais et que j'aime avec une égale fureur."
» Un rendez-vous d'explorateurs.
» Sida : Un nouveau "préservatif moléculaire" pour protéger les femmes
» Un parfum enivrant d''idéal prisonnier [Terminé]
» Les Prisonniers. [Prevention "Games" Wonderland] 1624.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vanpaia Naito ~ Akuma Mitsukai :: ~ Général ~ :: ~ Présentation :: ~ Fiches validées-
Sauter vers: